Guylaine Jacques

Les parfums, les couleurs et les sons se répondent -Beaudelaire

et pourtant…

La pollution du bruit environnante nous rend captifs, nous envahis de sons aux multiples résonnances, à une cacophonie de rue et de la vie stressante. Se laisser bercer par une musique repose.

Nous concentre sur une alternative qui amène au plaisir, à la détente comme un oasis. Peindre ce précieux moment devient méditation. Le corps, les mains et le pastel deviennent instruments à l’expression de cette détente en musicalité sur un support. Il est vrai que la musique s’est mis en images au fil des siècles et s’est inscrite comme sujet d’inspiration dans l’histoire de l’art.

La musique n’est pas du tout accessoire dans les œuvres par exemple de Klee où le violoniste et le peintre ont réfléchi sur l’influence des formes musicales sur les formes picturales. La relation avec la musique des œuvres de Chagall est un autre comparateur de polyphonies mélodieuses de la rencontre de l’art et la musique. Les rythmes saccadés des coups de pastels de Degas et gracieux des ballerines inspirent sans contredit les rythmes des gestes de l’artiste. Les mots reliés à la musique se font corps aussi au vocabulaire descriptif de l’art : style, tension, équilibre, composition, rythme, ligne mélodieuse, forme, couleurs et textures….

Participant(e)s

Lieu:
Galerie d'art de Ste-Marie

Date(s) : 7 Sep 2018 au 11 Nov 2018

Ajouter à votre agenda:   iCal.  

   

Chargement de la carte…

Événements semblables:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez nous!

Nous ne sommes pas en ligne maintenant . Vous pouvez nous faire parvenir un message, nous vous répondrons aussitôt que possible

En cours d’envoi

©2018 Artistes et Artisans de Beauce

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?