Portrait photographique de l'artiste Brigitte Labbé

Brigitte Labbé

Peinture - Techniques mixtes

Brigitte Labbé est née en Beauce au Québec. Elle est entourée de créatifs et initiée très tôt par son père à l'observation et au respect des ressources naturelles de la Terre. Ces instructions structurent le fondement de son individualité et c’est à cette source qu’elle accueille l’intuition qui devine et conscientise le mystère et la beauté de l’univers. Elle veut alors nous les raconter. Québec, Montréal et Toronto vont l’héberger pour étudier, enseigner et œuvrer dans les secteurs des beaux-arts ainsi que ceux des arts décoratifs et commerciaux. Labbé revient ensuite à ses racines riveraines où ses pratiques seront mises au service d'une quête de vision plus vaste de l’essence des êtres et des lieux sacrés de la nature qui l’entourent. C’est là que sa joie sera nourrie. Les reconnaissances qu’on lui attribue sont souvent liées, par un effet miroir, à la sensibilité et à la reconnaissance de l'observateur de sa propre humanité. Également, les organismes qui œuvrent à la défense des droits et libertés de la personne sont fortement interpellés par son travail en raison de l’espoir bienveillant manifesté dans ses œuvres envers la Terre et ses Habitants.

Démarche artistiqueSur le chemin de l’intimité qui unit les forces vivantes, c’est à travers les espaces sacrés de la nature, mais également dans le regard et le geste des êtres que je cherche à trouver ma vérité. Aspirer au dépassement des acquis formels pour toucher le mystère de la vie, de la mort ainsi que celui des grands passages de l’existence humaine. Placer mon espoir dans la transcendance des éléments.

C’est lorsque la vie soulève ses voiles, que ma quête y trouve le réconfort. Je m’ouvre à la sensation qui m’est offerte et j’explore les manières de le dire. Ces révélations indicibles m’ont incitée, au fil du temps, à peindre l’émanation des lieux ainsi que la vibration intérieure de l’expression humaine. Parfois, je voudrai m’immiscer à la limite de deux mondes, le nôtre et l’autre, pour accompagner et rendre hommage à des êtres qui m’ont touchée par leur courage et leur humanité.

Les univers terrestre et céleste se côtoient désormais sur les toiles de grandes dimensions où le ressenti est traité sur une vague de textures, de nuances et de lumières. Toujours cette alliance avec le mystère qui sourd. Mon interprétation devient cousine de l’abstraction poétique. Et pour maintenir ce lien fondamental avec l’émotion humaine, lors des ateliers de dessin de modèles vivants, j’écouterai attentivement les histoires que ces hommes et ces femmes ont à me raconter afin de rendre une part de nos vérités.
Description de votre projet d’expositionTerra Nostra

C’est dans un effort de conscientisation à la protection de l’environnement que s’inscrivent les œuvres proposées ici. Elles sont récentes et font partie d’une nouvelle série qui s’intitule Terra Nostra. Elles se veulent un hommage à la Terre.

Le contexte
La terre, à mes yeux, est une force originelle mystérieuse avec qui j’ai noué un dialogue continu. Je veux lui rendre hommage en exprimant la grandeur et la dignité qu’elle m’inspire. Elle nous porte depuis toujours dans des endroits interstellaires et en même temps, elle nous offre cet espace totalement parfait…. rassurant par sa gravité, vivifiant par son oxygène et nourrissant par ses eaux, ses pétales et ses beautés.
À mon tour et à ma manière, en ces temps de bouleversements climatiques qui mettent en péril la survivance des systèmes naturels et humains, je veux lui offrir Amour et Protection…

La technique
L’exploitation des formats plus large ainsi que la superposition des couleurs et des textures me servent pour mieux exprimer mon ressenti. Lorsque je travaille sur toile, le mortier d’entrée de jeu, me permet de transmettre rapidement la sensation brute telle qu’éprouvée au contact des éléments. Viennent ensuite les fluidités teintées de l’intention d’origine. Enfin, la composition se structure pour livrer une œuvre cohérente et qui respecte la finalité de ma pratique.

L’axe de création
« L’ombre ne peut pas triompher de la lumière »
Par ses ombres, ces abstractions lyriques veulent signifier la souffrance des écosystèmes générée par les activités humaines. Par ses lumières, elles expriment l’espoir, celui de la conscientisation essentielle à la protection et à la reconstruction de notre environnement.

Exprimer la désolation existante en offrant une perspective lumineuse est l’essence de mon travail…. en espérant contribuer un tant soit peu à l’éveil des consciences dans le but de protéger notre Terre.

©2021 Artistes et Artisans de Beauce

Contactez nous!

Nous ne sommes pas en ligne maintenant . Vous pouvez nous faire parvenir un message, nous vous répondrons aussitôt que possible

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?