Portrait de l'artiste Geneviève St-André

Geneviève St-André

Peinture à l'huile

Je suis native de la Montérégie. Mes parents habitaient une maison, en campagne, sur un grand terrain qui donnait vue sur des champs. La proximité à la nature a comblé l'enfant sensible que j'étais, ayant accès à de nombreux animaux (chiens, chats, lapins, lapins, perruches, poules et hamsters). Cet attrait pour la beauté dont j'étais l'heureuse témoin quotidiennement a mené mon choix de carrière et c'est tout naturellement que je me suis dirigée en design d'intérieur, pour poursuivre à l'Université en Design de l'Environnement. Pendant les années en bureau de design et d'architecture comme chargée de projet, j'ai renoué avec mes anciennes amours (peinture et écriture) et je me suis lancée en production officielle dès mon arrivée en Beauce. Désormais établie à Saint-Benjamin avec mon conjoint et mes trois enfants, je poursuis mes pratiques artistiques conjointement.

Démarche artistique Je peins à l’aide de mes doigts gantés seulement, sur un support en toile (canevas), en panneau récupéré de fibre compressée ou en bois. Je peins de grands ou très grands formats, étant donné le format de mes dix uniques pinceaux vivants. Les thématiques qui reviennent souvent parlent principalement d’eau, de mouvement, de relation entre l’Homme et son environnement. Et puisque la question environnementale m’interpelle de plus en plus avec force, je révise présentement non seulement la matière utilisée, mais aussi la dimension de mes tableaux. Le médium de la peinture à l’huile est actuellement, lui aussi, sous évaluation pointue, pour me tourner probablement vers l’acrylique. Cela reste à définir
prochainement. J’aime dire que je suis en exploration, non pas pour me transformer, mais plutôt pour démontrer mon désir profond d’améliorer autant ma pratique que les matériaux utilisés. Je suis une artiste touche-à-tout. Dans un monde où la matière première devient assurément de plus en plus précieuse, je demeure une artiste touchée par cet enjeu et souhaite y répondre au meilleur de ce que je peux y apporter. La gestion des déchets, la présence de particules volatiles dans la peinture, l’accumulation des œuvres dans l’atelier ou en entrepôt, etc… Tout cela vient accentuer ce questionnement qui me hante : quelle serait la plus forte motivation pour une peintre aux valeurs comme les miennes de créer des œuvres, autre que le désir de m’exprimer et toucher émotionnellement les gens? Ma réponse tardait à venir, mais je crois y déceler un départ embryonnaire que je compte communiquer dans mes prochains tableaux…
Description de votre projet d’exposition

Le lien Terre-eau
C’est évidemment un jeu de mot qui rappelle que notre planète est le « terreau » qui nous permet de nous épanouir, qui nous apporte les ressources nécessaires à la vie, forte représentation de l’interdépendance entre l’environnement et nous, lien qui apparaît dans chacun de mes tableaux. C’est un retour à mes cinq (5) dernières années de pratique, sur lesquelles je me positionne pour repartir à neuf, incluant à ma pratique de nouvelles bases de production artistique.

©2022 Artistes et Artisans de Beauce

Contactez nous!

Nous ne sommes pas en ligne maintenant . Vous pouvez nous faire parvenir un message, nous vous répondrons aussitôt que possible

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?